Statuette Katanda du Bwami Lega - VENDU

Art africain : Figure Katanda liée au Bwami

Littéralement, katanda est le terme désignant une natte, mais c'est aussi une métaphore pour la dispersion des fourmis rouges (l'éclatement des interminables colonnes de fourmis mabari lorsqu'elles rencontrent des obstacles ou des sources de nourriture). C'est pourquoi le terme évoque le mal et le danger. 

Si on personnifie Katanda, dans le cas présent, on fait référence à une personne mauvaise (homme ou femme). L'image rappelle aux femmes initiées de haut rang, unies à vie par les liens du mariage à leurs époux kindi, que l'on attend d'elles la réserve en tout et que des sanctions sévères sont infligées à ceux qui enfreignent les interdits moraux. Le personnage renvoie aussi à un séducteur qui, initié de haut rang, provoque une perturbation grave au sein du groupe.

Ce type de statuette est lié à la société initiatique du Bwami chez les Lega (Warega). L'art tribal Lega s'axe majoritairement autour du Bwami. On compte beaucoup de statuettes, de statues, de masques, d'objets en bois, en ivoire, en os. Ici, des cauris sont fixés sur le torse de la figurine.

Vendu
Faire une offre

Votre offre est envoyée.

Your Offer is accepted, please check your inbox.

  •     *Champs requis

Chargement

favorite Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
00173

Fiche technique

Datation présumée
Milieu XXème siècle
Dimensions
27 x 9 cm
Ethnie
Lega / Balega / Warega
Matière(s)
Bois
Pays
République démocratique du Congo
Provenance
Collection d'art tribal Belgique

Vous aimerez aussi