Masque oiseau Chikwekwe Chokwe - VENDU

Ce masque africain Chokwe figure Chikwekwe, un esprit ancestral qui prend la forme d’un oiseau : le calao arboricole du même nom. Les mascarades ancestrales des Tchokwe, appelées Akishi (sing. mukishi en Angola ou Makish/likishi en Zambie), se déroulent habituellement dans le cadre du Mukanda, rite de passage des garçons vers l’âge adulte.
Chikwekwe est l’un de ces personnages Akishi qui, dotés de différents attributs physiques, prennent un visage public pour aider spirituellement les initiés et éduquer le public sur divers sujets allant des valeurs morales à la religion en passant par la cosmologie et la conception du monde.

Le personnage traditionnel Chikwekwe possède des pouvoirs extraordinaires. Le calao annonce le lever du soleil mais il est symboliquement perçu comme une créature de la nuit, accomplissant ses exploits surnaturels dans un monde auquel ont accès très peu d’humains. Les attributs ambigus de Chikwekwe, liés à des choses cachées et invisibles (l’obscurité qui précède le lever du soleil), renvoient à l’initiation très secrète des hommes adultes, connue sous le nom de mungonge. Un ami chokwe, du nom de Bernard Mukuta Samukinji, dit ce qui suit sur les masques de Chikwekwe : « Les jeunes hommes accomplissent ces choses pour le mukanda, mais, en fait, le masque tribal symbolise un pouvoir surnaturel extrême qui n’est invoqué de façon privée par les hommes que le soir », à l’heure où s’animent les êtres inquiétants qui menacent et torturent les initiés du mungonge.

On peut donc voir en Chikwekwe un personnage ancestral assez ambigu qui donne accès à d’extraordinaires pouvoirs. La contrepartie symbolique du calao est la cigogne, Nkumbi, qui est également personnifiée par un masque. Elle est associée à la lumière du jour et définie comme un oiseau solaire qui annonce le soir. Différents peuples d’Angola, de Zambie et de République démocratique du Congo – les Lunda, Luvale, Luchazi, Mbunda et autres peuples liés aux Chokwe – organisent également des akishi avec des oiseaux sauvages (calao, cigogne) ou domestiques (pintade, coq).

Vendu
Faire une offre

Votre offre est envoyée.

Your Offer is accepted, please check your inbox.

  •     *Champs requis

Chargement

favorite Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
00810

Fiche technique

Datation présumée
1ère moitié XXème
Dimensions
24 x 10 cm (sans la coiffe)
Ethnie
Chokwe / Tchokwe / Tschokwe
Matière(s)
Bois, corde
Pays
Angola
Provenance
Collection d'art tribal Belgique
État général
Excellent

Vous aimerez aussi