Marteau de gong Lalwle Waka Baoulé

Dans l'art africain, les Baoulé utilisent plusieurs objets de divination,
Au cours des cérémonies de transe des devins, quand les esprits qui les possèdent parlent à travers eux, ils utilisent des instruments rituels, des plats en argile, des hochets et surtout des gongs en métal, qu’ils battent avec un marteau décoré appelé lalwle waka pour «réveiller» les esprits de leur torpeur et faites-les sortir de la brousse.

Plus le sorcier est réputé, plus son attirail religieux est décoré.
La figure ici zoomorphe n’est pas un ajout superflu à la partie fonctionnelle de l’instrument, mais une partie intégrante de celui-ci. Son hiératisme relatif s'harmonise avec le demi-cercle du marteau dans lequel il est placé. L'ensemble se présente sous la forme d'une très belle torsade.

Faire une offre

Votre offre est envoyée.

Your Offer is accepted, please check your inbox.

  •     *Champs requis

Chargement

favorite Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
Frais de port
00607

Fiche technique

Datation présumée
1ère moitié XXème
Dimensions
24 x 9 cm
Estimation de l'expert
485 - 550 €
Ethnie
Baoulé / Baulé
Matière(s)
Bois
Pays
Côte d'Ivoire
Provenance
Collection d'art tribal France
État général
Excellent