Statue africaine Ibeji Ilorin Oyo - Yoruba - Nigéria - VENDU

Authentique statue Ibedji / Ibeji d'art africain

Les statuettes traditionnelles ibeji sont sculptées à l'occasion de la naissance de jumeaux. La mère conservera ces objets et les chérira car ils incarnent l'esprit de ses enfants. Cette relation est mêlée de crainte, car le disparu garde un pouvoir. Il peut dispenser chance et richesse, mais à l'inverse, s'il est négligé, son action peut être négative.L'occurrence de gémellité chez les Yoruba, au Nigéria, étant très élevée, cette caractéristique a naturellement influencé leur statuaire.

La coiffe est incrustée de pigment bleu, signe de charge magique. Belle patine ancienne, présence de colliers de perles.Dans le passé, la naissance de jumeaux était vécue comme un événement incompréhensible et faisait dès lors l'objet de superstitions particulières. La croyance la plus répandue en Afrique était que les jumeaux devaient obligatoirement être le fruit de deux pères différents et témoignaient donc de l'infidélité de leur mère qui était alors tuée avec ses enfants.

Les Yoruba pensaient aussi qu'il était impossible pour un humain de concevoir plus d'un enfant à la fois, les convaincant par là que la mère de jumeaux ne pouvait pas être humaine, de même que ses enfants. Ces derniers étaient alors tués et leur mère bannie du village de peur que ces êtres surnaturels ne fassent s'abattre le malheur sur la communauté.Il est intéressant de constater que si l'occurrence de naissances gémellaires est de une pour 80 en moyenne dans le monde, elle est de une pour 22 chez les Yoruba. Il en résulta une croissance de population inférieure à celle des autres ethnies africaines du fait de l'extermination des enfants nés par paires.

On ne sait pas quand exactement les croyances yoruba ont évolué favorablement vis à vis des jumeaux. Une légende raconte qu'il y a environ un siècle, alors que la mélancolie envahissait le coeur du peuple yoruba, l'oracle d'Ifa recommanda de mettre fin au massacre des jumeaux et de les honorer à partir de ce jour.Une autre légende raconte quant à elle que le roi mythique Ajaka, le frère du dieu Shang, mit fin au massacre après que son épouse eut donné naissance à des jumeaux.La considération dont ces derniers bénéficiaient a, quoi qu'il en soit, radicalement changé à partir de la première moitié du XIXème siècle. Les Yoruba furent progressivement convaincus que les jumeaux étaient dotés de pouvoirs surnaturels apportant bonheur, santé et prospérité aux familles dont ils étaient issus. De ce fait, ils furent traités avec respect et considération et parés des meilleurs atours.

Leur naissance devint l'occasion de fêtes et festivals auxquels se rendait tout le village voire même les villages environnants. Quelques jours après la naissance, le prêtre du village aussi appelé babalawo, se rendait auprès des nouveaux-nés, les consacrait à l'Orisha dédiée aux Ibeji et donnait à la mère des recommandations concernant la nourriture et d'autres conseils teintés de superstition. Cette belle figurine Ibeji authentique a été vendue par notre galerie d'art africain, la référence belge.

Vendu

favorite Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client

Remise Moitié Prix

00231

Fiche technique

Datation présumée
Milieu XXème siècle
Dimensions
32 x 9 cm
Ethnie
Yoruba
Matière(s)
Bois
Pays
Nigéria
Provenance
Collection d'art tribal Belgique

Vous aimerez aussi

Pair of Ibeji twins - Yoruba - Nigeria

Jumeaux Ibedji Yoruba

Prix de base 295,00 € -50% Prix 147,50 €
  • Prix réduit
Statues de jumeaux Ere...

Statues de jumeaux Ere...

  • Vendu
Cannes de dignitaire...

Cannes de dignitaire...

  • Vendu