Masque cimier africain - Ejagham / Ekoi - Cameroun - VENDU

Les masques en bois et cuir chez les Ejaghama Ekoi

Ce masque cimier africain traditionnel du Cameroun représente ici un personnage janiforme porte une coiffure monumentale composée de trois grands appendices enroulés d'une ampleur inattendue dans la statuaire africaine, et qui témoignent d'une réelle prouesse technique dans la perfection et la symétrie des enroulements. Des récits ethnographiques rapportent que cette coiffure était portée par les jeunes filles pendant l'initiation et la période de réclusion précédant le mariage.

Les tresses étaient obtenues grâce à une armature rigide et à un surmodelage de terre qui maintenaient les cheveux et les mèches rapportées.La production artistique de la région de la Cross-River se distingue par l'utilisation d'une technique — unique en Afrique — qui consiste à recouvrir de peau animale une âme de bois sculptée. Cette technique est principalement utilisée pour les cimiers et les masques-heaumes.

La peau tannée puis tendue sur le bois restitue le grain, la brillance et le volume des chairs humaines sur le squelette et confère à ces œuvres une surprenante réalité. Le traitement de l’œil participe aussi de cette quête de réalisme : le blanc est rendu par l'utilisation de kaolin, conférant au regard une intense vérité. Les excroissances torsadées sont amovibles, il est à noter qu'il est rare de trouver ces pièces complètes et intactes.

Provenance : collection privée F. Parmentier, Bergerac, France.

Vendu
Faire une offre

Votre offre est envoyée.

Your Offer is accepted, please check your inbox.

  •     *Champs requis

Chargement

favorite Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
00270

Fiche technique

Datation présumée
Milieu XXème siècle
Dimensions
58 x 52 cm
Ethnie
Ekoi
Matière(s)
Bois
Pays
Cameroun
Provenance
Collection d'art tribal France

Vous aimerez aussi